Il est Interdit d'interdire

 
Nous autres loups, en nous déplaçant à la queue leu leu, nous donnons l’exemple en matière de sécurité routière, certains édiles devraient prendre exemple sur nous, sans aller chercher bien loin, je pourrai citer not’maire, pourtant gérant d’une Auto-école.
Au pied du plateau sur lequel est perché notre bonne ville d’Uzès se trouve ce qui fut un hameau du nom de « Pont des Charrettes », bien connu aujourd’hui par son musée du bonbon qui attirent, comme le miel appâte les mouches, des cars entiers d’enfant en voyages scolaires, à la plus grand joie des dentistes nécessiteux. Pendant les grandes vacances, le parking du musée sert de station météo, si vous désirez connaître le temps qu’il fait sur le littoral, jetez-y un coup d’œil. Si les touristes y font la queue sur plusieurs dizaines de mètres, c’est qu’il ne fait pas bon faire la bronzette sur la plage de l’Espiguette. Je devine que devant votre clavier, vous vous interrogez et vous vous dites « Qu’est-ce qu’il entend par, ce qui fut un hameau ?  La localité aurait-elle disparue ? » Que nenni, braves gens, que nenni, mais le hameau est devenu un « lieu dit ». Où est la différence ? Allez cherchez, revoyez votre code de la route. Un hameau, mesdames messieurs, c’est une agglomération, donc, la vitesse y est limitée à 50 Km heure, tandis qu’ un lieu dit n’est pas obligatoirement soumis à une limitation de vitesse.
Et voilà le problème, les gendarmes, plus futés que certains ne prétendent, avaient l’habitude de se placer devant la réglisserie d’Haribo avec leur petit radar, et ils verbalisaient ceux qui appuyaient un peu trop sur le champignon devant la sortie de l’usine. Quelques contrevenants mécontents allèrent se plaindre à not’maire, lequel, pour les satisfaire, transforma notre hameau en « lieu dit », la vitesse passant de 50 à 70 km en justifiant sa décision devant le conseil municipal par cette énormité. « Ainsi les uzétiens seront plus respectueux du code de la route. ( !!!!!!!!!!) » . Même Sarkozy n’y avait pas pensé, supprimer l’interdit, vous supprimer l’incivilité. C’est ce que fit remarquer un loup de votre connaissance qui en ce temps là, siégeait, touts crocs dehors, face à not’maire, dont il était un de ses fidèles opposants. Il lui suggéra même de porter la vitesse à 110 km/h ce qui permettrait aux uzétiens de devenir exemplaires en matière de sécurité routière.
Depuis Pont des charrettes s’est enrichie d’une zone d’activité commerciale avec supermarché et tout le reste, d’autres commerces et bureaux ont fleuris au bord de la nationale, et puis est arrivé le musée, juste à une intersection, en face, une sandwicherie à ouvert à coté d’un restaurant, pour l’été le cirque Zavatta s’est établie à demeure, des dizaines de touristes dont de nombreux enfants traversent la chaussée. Ce matin, en allant faire mes achats, j’ai réduit ma vitesse à moins de 30 Km/h en raison de l’encombrement des piétons sur l’étroit trottoir. Derrière moi, un automobiliste m’a klaxonné, fait des appels de phares et des signes de la main pour j’ailles plus vite, Monsieur était pressé…….
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement