Le Loup est un Père Noël comme les Autres (et son lutin aussi)

 
Le loup est un Père Noël comme les autres, (et son lutin aussi !)
Tout fout le camps ma pauvre dame, tout fout le camps. Même le Père Noël !!
Il faut que je te raconte : Il y a deux ans, durant la nuit de la Noël, ma Janou, du haut de ses deux ans et demi, réveillonnait en famille, il y avait bien sur Maman Sam, mais aussi le Papounet et sa Mamie Zette, et même le tonton Nano qui n’avait pas encore trouvé dans son soulier sa petite épouse vietnamienne.
Tout ce beau monde avait bien festoyé, et nos traditionnels « treize déserts » étaient déjà bien entamés quand soudain, dans la nuit, une cloche se mit à tintinnabuler.
Nous fîmes silence, nous  écoutâmes, nous nous regardions, nous nous interrogions, nous étions à la limite de la peur panique, mais qu’est-ce que ça pouvait être ?  Non, ça ne venait pas du couvent voisin, ça ressemblait plutôt à la cloche du portail, tu sais celle dont on ne se sert jamais ? Qu’on a mis là juste pour faire bien ?
Toc, toc, toc, on frappe à la porte, nous nous serrons les uns contre les autres, et c’est tonton Nano, le courageux, qui est allé ouvrir.
«  Bonjour les enfants !!! » Et voilà ce gros barbu tout de rouge vêtu qui s’incruste chez nous, et que je te fais des poutous à la Zette, et que je te demande à Maman Sam si elle a été sage, et que je t’embête ma Janou avec mes questions idiotes et ma grosse voix ténébreuse.
Au bout d’un moment, notre bonhomme s’est décidé à distribuer aux uns et aux autres moult cadeaux, il y en avait pour tout le monde, même pour le papounet qui pourtant venait de s’absenter pour aller chercher des allumettes alors qu’il ne fumait plus depuis trois ans. Quelle idée !
 
Puis vint le temps des Adieux !!!
 
« -Au revoir Tonton Nano !
-Au revoir Père Noël !
-Au revoir Mamie Zette,
-Au revoir Père Noël !
-Au revoir maman Sam !
-Au revoir Père Noël !
-Au revoir Janou !
-Au revoir mon Papou !!! »
 
Le bide complet !!!!!!
Je ne te parle pas du reste de la semaine, tous ces gens qui lui faisaient des risettes en lui demandant
 -« Et qu’est-ce qu’il a apporté le papa Noël,et gnagnagna, et gnagnagna? 
-Le Père Noël c’est mon Papou !!
-Mais non ce n’est pas ton Papou !!
-Si je le sais !!!! »
 
Bon, tu te dis qu’à deux ans et demi, la mémoire d’un enfant est très limitée, et bien non !!!
L’année suivante en 2009, lors du sapin de l’école maternelle, lorsque nous avons demandé à notre Janou comment ça c’était passé, elle nous a répondu.
 
-« Y’avait un père Noël, mais c’était pas le vrai !!
-Ah bon ? Et comment tu le sais ?
-Ce n’était pas toi !!!!
 
Pour cette année, c’est encore plus simple :
-« Papou, quand tu iras faire le père Noël chez Maéva, je viendrai avec toi, je ferai ton petit lutin !!!!! »
Pouic Pouic Jeanne-91205 05.jpg



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement